Le Revenu de Base : et si on l’expérimentait ?

En mars dernier, 13 Départements ont annoncé lancer une concertation en vue de l'expérimentation du revenu de base sur leur territoire. Notre groupe "Divers Gauche 63" a donc sollicité par courrier l'exécutif départemental pour tester ce revenu de base dans le Puy-de-Dôme.

Outil de lutte contre la pauvreté, le Revenu de Base (ou Revenu Universel) consiste à verser mensuellement et à chaque individu une somme d’argent, et ce sans condition de travail ou de ressource. Cette somme reste cumulable avec d’autres prestations ou d’autres revenus, telle la rémunération salariale.

Cette idée se marie parfaitement avec le coeur des politiques et des missions de solidarités de notre Département. Le Revenu de Base fera disparaître le sentiment de stigmatisation que notre système social fait peser sur une partie de nos concitoyens.nes en difficulté. De surcroît, les ayants droits qui aujourd’hui ne demandent pas le RSA, accéderont plus facilement à ce qu’ils peuvent prétendre.

Véritable filet de sécurité, le Revenu Universel dépasse largement le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Il donne le choix aux citoyens.nes en leur permettant d’entreprendre et/ ou de se former plus facilement, de s’investir plus librement aux cotés de la société engagée, de veiller plus aisément sur des proches qui en auraient le besoin.

Les parcours de vie deviennent de moins en moins linéaires. Au contraire, la mobilité et la recherche d’émancipation stimulent nos concitoyens qui doivent pouvoir toutes et tous prendre part à un projet collectif d’innovation sociale et écologique. Seulement, face aux phénomènes «d’ubérisation » et de banalisation de l’intelligence artificielle, des millions d’emplois tendent à disparaître, et à se précariser.

C’est pour cela que nous revendiquons que la « valeur travail » doit se concilier à la « valeur d’activité sociale » si nous voulons parvenir à l’idéal d’une société épanouie et juste.

Le Revenu de Base renverse les codes, secoue nos habitudes, et constitue la clé de voûte d’un nouveau contrat social, le pilier d’une sécurité sociale en phase avec son temps.

C’est avant tout la recherche de vérité et le désir d’innovation qui nous poussent à entrevoir dans quelques années la démocratisation d’une allocation d’initiative, d’autonomie et d’émancipation. Elle permettra à chacun d’orienter plus librement son parcours de vie, de désirer l’avenir, et de se battre contre les injustices et la misère.

En expérimentant le Revenu Universel d’Existence au sein du Département du Puy-de-Dôme, nous aurons l’opportunité de prouver que l’échelon départemental, malgré les difficultés que notre collectivité peut rencontrer, est toujours en capacité de proposer et d’innover afin d’améliorer le quotidien des Puydômois.es.

Les élus du groupe › Lionel Gay, Président du groupe Divers Gauche 63, Annie Chevaldonne, Monique Rougier, Bertrand Pasciuto

gay.lionel63ping@orangepong.fr Ouvre une fenêtre pour envoyer un mail
Tél. : 04 73 42 38 89

Service communication

Article mis à jour le 08 juin 2018