Groupe Front de Gauche - Gauche citoyenne

Meilleurs vœux pour demain

Construisons l’avenir avec de nouvelles formes d’économie, d’organisations, de relations sociales, nourries d’un fondement humaniste.

Changer les moyens de production et de consommation, le travail, le financement et la gouvernance par rapport à notre modèle actuel, c’est possible ! Cela existe même déjà ; les initiatives innovantes ne manquent pas : Ungersheim, un village en transition avec son économie locale et fraternelle, Albi et son autosuffisance alimentaire, Éoliennes en Pays de Vilaine et Combrailles Durables qui s’approprient la transition énergétique...

Mais il reste tant à inventer, comme le propose une étude menée par l’ADEME sur le modèle économique d’avenir (http://presse.ademe.fr/2017/06/economie-de-la-fonctionnalite-lademe-publie-une-etude-prospective-sur-cemodele-economique-davenir.html).

Imaginons un modèle de société répondant au développement durable : une moindre consommation des ressources naturelles et un accroissement du bien-être des personnes conciliés au développement économique. Un modèle qui n’est plus basé sur la production en volume de biens matériels et de services standards à moindre coût, mais qui crée de la valeur sur les bénéfices apportés aux collectivités, entreprises, citoyens et territoires dans une dynamique de service , tout en optimisant le cycle de vie des biens matériels.

Réinventons l’exercice des compétences ! Dépassons les vieilles filières !

Ainsi, le maraîcher proposerait aux ménages et sites de restauration collective, légumes, fruits mais également un accompagnement à bien se nourrir en privilégiant la santé, la qualité gustative et le lien social.

Les bienfaits reposeraient sur des gains de performance, par exemple la réduction du gaspillage alimentaire. Autres effets positifs : lutte contre les déséquilibres alimentaires, diminution des dépenses de santé, réduction des pollutions des sols et des eaux…

Profitant de ces effets, les acteurs de la santé, les agences de l’eau et les collectivités participent au financement et au développement de ce service de proximité.

Notre avenir est à inventer mais dès aujourd’hui notre Conseil Départemental doit s’inscrire dans un changement de paradigme et de méthodes, mettre en oeuvre ses politiques en associant les dimensions environnementale, sociale et économique. Par exemple, produisons de l’énergie à partir des broyats des bords de routes départementales et soutenons l’habitat participatif multigénérationnel.

Partout, des hommes et des femmes s’organisent autour d’initiatives innovantes en vue d’apporter des perspectives nouvelles ; contribuons à ce mouvement de transformation de nos sociétés humaines.

Que cette nouvelle année vous soit douce et solidaire !

 

Les co-président-e-s : JOCELYNE GLACE LE GARS, GREGORY BONNET
Les élus du groupe : Caroline Dalet, Clémentine Raineau et Jacky Grand

Service communication

Article mis à jour le 10 janvier 2018