Ouvrir et irriguer le département

Le Puy-de-Dôme est le 3ème département de France avec le plus important réseau routier départemental. Le Conseil départemental assure au quotidien l'entretien de ce réseau et veille à garantir la sécurité des usagers, la fluidité des trafics et à anticiper les modes d'organisation des transports.

Sommaire

7 200 km de routes départementales à entretenir et rénover

travaux de chaussée RD 909

Disposant d'un service complet en matière de gestion, d'ingénierie et d'expertise, la collectivité départementale détermine les priorités et met en œuvre les programmes de travaux pour :

  • l'entretien courant et le déneigement,
  • les constructions neuves et les élargissements,
  • les opérations prioritaires de sécurisation du réseau, les traverses d'agglomération et les aménagements paysagers,
  • le renforcement des chaussées, la réalisation des ponts et ouvrages d'art, l'entretien de la signalisation,
  • les actions de promotion de la Prévention routière.

Rôle du Conseil départemental

50,96 m€ Budget 2015

pour l'amélioration du réseau routier, l'entretien du patrimoine routier, la viabilité hivernale et la sécurité routière

Développement économique et touristique, désenclavement des zones rurales, confort des habitants, la voirie est sans doute l'une des compétences les plus stratégiques du Conseil départemental.

Avec un budget annuel d'environ 50 millions d'euros et près du tiers de ses agents qui travaillent chaque jour à la sécurisation, l'entretien et l'amélioration des routes, le Conseil départemental a mis les moyens à la hauteur des enjeux pour que les Puydômois et les touristes profitent d'un réseau performant et sûr.

Chiffres clés

7 200 km

de RD à entretenir

800 agents

départementaux

1 572 ponts

et 1 705 murs de soutènement

Organisation des services routiers

Le 1er avril 2007, le Conseil départemental a pris seul les commandes de la gestion de son réseau routier.

Le 1er avril 2007 a marqué une nouvelle étape dans le processus de décentralisation engagé par l'Etat concernant la gestion des routes. Avant cette date, les services de la Direction départementale de l'Equipement (DDE) assuraient, pour le compte du Conseil départemental, l'entretien et l'exploitation des routes départementales. La loi relative aux Libertés et Responsabilités Locales a mis un terme à cette mise à disposition de la DDE.
Dès lors, le Conseil départemental s'est engagé dans une réorganisation territoriale de ses services routiers en cherchant à privilégier un traitement par itinéraire de ses 7 200 km de routes.

Au total, ce sont près de 700 agents travaillant au plus proche de l'usager et qui ont pour soucis de proposer un service public fort et de qualité.

L'organisation territoriale se décline à trois niveaux

5

divisions routières départementales

disposant de moyens techniques et administratifs pour mettre en oeuvre la politique routière du Département

57

centres d'intervention

à partir desquels sont réalisées les tâches d'entretien et d'exploitation du réseau routier, assurant un maillage fin du territoire

21

districts

coordonnant l'activité de ces centres d'intervention

Les 5 Divisions Routières Départementales

Visualisez les 5 DRD par rapport aux :

Les DRD en détails

DRD de Clermont-Limagne

Avenue de la Républlique
63160 Billom
Tel : 04.73.73.48.21


6 districts et 15 centres d'intervention
2 002 km de routes
160 agents

 

 

DRD des Combrailles

Rue Paul Chassaing
63380 Pontaumur
Tel : 04.73.79.79.68

4 districts et 13 centres d'intervention
1 526 km de routes
112 agents

DRD du Livradois-Forez

Rue Antoine Sylvère
63600 Ambert
Tel : 04.73.82.79.08

4 districts et 10 centres d'intervention
1 318 km de routes
104 agents

DRD du Sancy

68, rue Fernand Forest
63150 La Bourboule
Tel : 04.73.81.23.36

4 districts et 11 centres d'intervention
1 206 km de routes
119 agents

DRD du Val d'Allier

Chemin de Pardines
63500 Issoire
Tel : 04.73.55.05.52

3 districts et 8 centres d'intervention
1 209 km de routes
92 agents

Service DGRMP

Article mis à jour le 16 janvier 2017