Programme Départemental d'Insertion

Adopté à l'unanimité le 24 juin 2014 par l'Assemblée départementale le nouveau Programme Départemental d'Insertion (PDI) précise les orientations du Conseil départemental en matière d'insertion des publics les plus défavorisés pour la période 2014 - 2016.

Sommaire

Actions financées par le Fonds Social Européen dans le cadre du PDI

Plateforme d’aide à la mobilité

L’absence de mobilité, qu’elle soit d’ordre matérielle ou psychologique, est un des freins majeurs dans les parcours d’insertion professionnelle, pour les bénéficiaires du rSa, les demandeurs d’emploi et les jeunes suivis par les missions locales.

La création et la mise en œuvre de la plateforme d’aide à la mobilité en 2012 par voie de marché public, avec le concours financier du Fonds Social Européen (FSE), apporte des réponses pratiques, efficientes à ces difficultés.
 
Ce dispositif départemental propose des prestations diverses et complémentaires exécutées par l’Association Plateforme de Mobilité 63 :
 
- Accueil, orientation,

- Ateliers mobilité,

- Diagnostic,

- Accompagnement personnalisé,

- Déplacement à la demande,

- Location de véhicules 2 ou 4 roues,

- Accompagnement à l’entretien, la réparation ou l’acquisition d’un véhicule,

- Aide au permis de conduire : apprentissage théorique et pratique.
 
L'ensemble de ces outils visent à la lever des freins sociaux à l'emploi et s’inscrit dans une logique de parcours d'accompagnement vers l'emploi.
 
La levée des freins liés à l’accès à la mobilité revêt un caractère crucial en particulier pour les personnes en difficulté habitant sur les territoires ruraux.
 
En identifiant pour chacune d’elles les freins, en proposant les aides adaptées à chaque situation, les bénéficiaires augmentent leur chance d’accéder à un emploi.
Ces aides s’inscrivent obligatoirement dans un projet d’insertion socio-professionnelle formalisé dans un contrat d’engagement réciproque dans le cadre du rSa ou d’un projet personnalisé pour les autres participants.
 
Ainsi, seuls les référents de l’accompagnement au titre du rSa (assistants sociaux, conseillers Pôle Emploi), les conseillers des missions locales, du PLIE, accompagnateurs socio-professionnels des structures de l’insertion par l’activité économique sont habilités à orienter vers ce dispositif les personnes éligibles.
 
La fiche de prescription, les bilans rédigés par les conseillers mobilité sont les outils de liaisons, d’information, d’évaluation, indispensables pour renforcer l’aide à la personne dans son projet d’accès ou de retour à l’emploi.
 
La plateforme d’aide à la mobilité a aussi pour objectif de mobiliser et mettre en synergie le partenariat local. Elle s’appuie sur 4 plateformes techniques réparties sur tout le territoire puydômois qui ont à charge de mettre en oeuvre tout ou partie des offres financées par le Conseil départemental et le Fonds Social Européen.
 
Cette action départementale vise à apporter des réponses de proximité dans l’objectif d’adapter, améliorer l’offre d’insertion départementale « mobilité » et amplifier les dynamiques territoriales.
 
 - 2012 - 2013, 574 personnes ont bénéficié de cette offre d’insertion.
 - 2013 - 2014, 997 personnes ont bénéficié de cette offre d’insertion.
 
Le Fonds Social Européen (FSE) constitue une aide financière de l'Union européenne qui vise à soutenir l'emploi dans les Etats membres mais aussi à promouvoir la cohésion économique et sociale. Dans le cadre de cette action d'insertion, le FSE intervient comme co-financeur, des crédits mobilisés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, afin de renforcer la cohésion sociale, favoriser l'inclusion sociale et lutter contre les discriminations. Le FSE offre l'opportunité de développer cette action sur un périmètre d'intervention élargie et d'accroitre le nombre de personnes pouvant bénéficier de ce dispositif d’aide à la mobilité déployé par le Département.
 
Sur les périodes 2012 - 2013 et 2014 - 2015, cette opération a bénéficié d’un co-financement européen à hauteur de 50 % des crédits engagés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme au titre de la Programmation FSE 2007 - 2013.
 
Sur la période 2015 - 2016, au titre de l’axe 3 « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion » du Programme Opérationnel National FSE 2014 - 2020, cette opération bénéficie d’un co-financement européen à hauteur de 60 % des crédits engagés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.
 
Ce projet est co-financé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020.  

Ateliers de remobilisation professionnelle et de pré-qualification

Cette action, cofinancée par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme dans le cadre du Programme départemental d'Insertion (PDI) 2014-2016, le Conseil Régional d'Auvergne et l'Union Européenne, permet la mise en oeuvre d'ateliers de remobilisation et de pré-qualification professionnelle.

Mise en oeuvre par voie de marché public, les ateliers de remobilisation professionnelle et de pré-qualification ont pour objectifs principaux de développer l’autonomie de la personne et de lui permettre d’entreprendre une démarche d’insertion à visée professionnelle, comprend deux étapes de parcours d’insertion sociale et socio professionnelle :
 
1- La première au sein d’un atelier de mobilisation professionnelle d’un volume maximum de 210 heures. A partir d’un diagnostic personnalisé, définition d’un projet professionnel et de ses facteurs clefs de réussite par des ateliers en centre de formation et des stages en entreprises de une à deux semaines.
 
2- La deuxième au sein d’un atelier de pré-qualification d’un volume maximum de 385 heures. Ce module permet la finalisation du projet professionnel par la réalisation des actions de pré-qualification nécessaires. A partir d’une phase de positionnement, cet atelier permet l’acquisition en centre de formation des premiers gestes techniques, le passage éventuel des habilitations nécessaires et un module restreint de techniques de recherche d’emploi. Il comprend également un stage en entreprise de 70 à 120 h.
 
Ces ateliers territorialisés sont le résultat d’un travail de partenariat engagé par les deux collectivités que sont le Conseil départemental du Puy-de-Dôme et le Conseil régional d’Auvergne afin de créer des synergies entre les champs de l’insertion, de la formation et in fine de l’emploi.
 
Le Conseil départemental assume le coût pédagogique de la phase remobilisation et assure le montage, le suivi administratif et comptable de l’ensemble de cette opération.
Le Conseil régional finance le coût pédagogique de la phase pré-qualification et assure la rémunération des stagiaires tout au long des deux phases de ces ateliers.
 
Le Fonds Social Européen (FSE) constitue une aide financière de l'Union européenne qui vise à soutenir l'emploi dans les Etats membres mais aussi à promouvoir la cohésion économique et sociale. Dans le cadre de cette action d'insertion, le FSE intervient comme co-financeur, des crédits mobilisés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, afin de renforcer la cohésion sociale, favoriser l'inclusion sociale et lutter contre les discriminations.
Le FSE offre l'opportunité de développer cette action sur un périmètre d'intervention élargie et d'accroitre le nombre de personnes pouvant bénéficier de l'accompagnement renforcé déployé par le Département.
 
Sur la période 2014-2015, au titre de l’axe 3 « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion » du Programme Opérationnel National FSE 2014-2020, cette opération a bénéficié d’un cofinancement européen à hauteur de 57% des crédits engagés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020.

Accompagnement socio-professionnel

Cette action, cofinancée par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme dans le cadre du Programme départemental d'Insertion (PDI) 2014-2016 et l'Union Européenne, permet le financement de 4 postes d'accompagnateurs en insertion professionnelle.

Parce que le retour à l’emploi constitue un parcours dans lequel les déterminants sociaux et professionnels doivent être pris en compte et valorisés, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, avec le concours financier du Fonds Social Européen (FSE), met en oeuvre un dispositif d’accompagnement individuel et renforcé à destination du public en difficulté d’insertion professionnelle, et prioritairement bénéficiaire du RSA.
 
Ce dispositif est déployé sur le département via l’intervention de 4 accompagnateurs en insertion professionnelle (AIP) qui déclinent principalement leurs missions par :
 
- un diagnostic socio-professionnel
 
- l’élaboration d’un plan d’action soumis à l’adhésion du participant,
 
- la mise en œuvre de l’accompagnement selon la méthode du travail par objectif.
 
L’action des AIP, territorialisée sur les circonscriptions d’action médico-sociale, permet une intervention au plus proche des bénéficiaires et de la réalité socio-économique de leur bassin de vie. La proximité avec l’équipe pluridisciplinaire de la circonscription permet également aux AIP d’accompagner les participants à partir d’une approche globale de leurs atouts et de leurs difficultés.
 
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020.
 
Le Fonds Social Européen (FSE) constitue une aide financière de l'Union européenne qui vise à soutenir l'emploi dans les Etats membres mais aussi à promouvoir la cohésion économique et sociale. Dans le cadre de cette action d'insertion, le FSE intervient comme co-financeur, des crédits mobilisés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, afin de renforcer la cohésion sociale, favoriser l'inclusion sociale et lutter contre les discriminations.
 
Le FSE offre l'opportunité de développer cette action sur un périmètre d'intervention élargie et d'accroître le nombre de personnes pouvant bénéficier de l'accompagnement individuel et renforcé déployé par le Département.
 
En 2014, au titre de l’axe 3 « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion » du Programme Opérationnel National FSE 2014-2020, cette opération a bénéficié d’un cofinancement européen à hauteur de 100 % des crédits engagés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.
 
En 2015, au titre de l’axe 3 « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion » du Programme Opérationnel National FSE 2014-2020, cette opération a bénéficié d’un cofinancement européen à hauteur de 60 % des crédits engagés par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.
 
Pour chaque personne accompagnée, l’AIP peut ainsi mobiliser tous les moyens disponibles pour étayer son parcours, soutenir la progression du projet jusqu’au retour à une activité constitutive d’une insertion durable.
 
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020. 

Système d'information de l'Action Sociale

Article mis à jour le 27 avril 2018