Seniors - Politiques gérontologiques et handicap

Porter un nouveau regard sur la vieillesse et favoriser l'autonomie des personnes âgées au quotidien

Sommaire

Actualité

Guide du "Bien Vieillir" dans le Puy-de-Dôme

L'édition 2017 du Guide du bien vieillir dans le Puy-de-Dôme est désormais disponible.

Ce livret, édité par le Conseil départemental, se veut être un outil pratique à destination des seniors.

Son objectif est d'accompagner chacun dans ses démarches liées aux questions essentielles de l'autonomie à domicile ou du changement de lieu de vie.

Le guide recense les aides disponibles et explique comment en faire la demande auprès des services concernés. Il détaille également les solutions envisageables pour celles et ceux qui font le choix de quitter leur domicile pour une structure de vie adaptée.

Rester en bonne santé malgré le vieillissement étant "une affaire de tous les jours", on trouvera également dans ce livret quelques conseils essentiels.

Accompagner une société vieillissante

En 2030, près d'un tiers des Français aura plus de 60 ans. En 2060, les plus de 85 ans seront 5 millions, contre 1,4 million aujourd'hui. Un vieillissement de la population que les pouvoirs publics ont souhaité anticiper en adoptant, dès à présent, de nouvelles mesures.

Nouveau regard législatif

La loi sur l'adaptation de la société au vieillissement a été adoptée, en fin d'année 2015 pour une mise en œuvre en 2016. Ce texte prévoit plusieurs mesures pour favoriser l'autonomie des personnes âgées et leur garantir un accompagnement de qualité, à domicile comme en établissement, dans leur parcours de vie.

Le projet se décline en 3 objectifs :

  • Anticiper la perte d'autonomie
  • Adapter notre société au vieillissement
  • Accompagner la perte d'autonomie

Le papy-boom

C'est l'une des principales conséquences du baby-boom et de l'allongement de l'espérance de vie : dans les prochaines années, les personnes âgées seront de plus en plus nombreuses. A partir de 2025, les premières générations du baby-boom, nées après la seconde guerre mondiale, atteindront leur 80e anniversaire. Les plus de 60 ans (au nombre de 15 millions actuellement) seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Dans le Puy-de- Dôme, leur part dans la population passera de 27 % en 2015 à 32 % en 2030. Selon les prévisions de l'Insee, le nombre de personnes dépendantes devrait, lui aussi, s'accroître de 35 % entre 2010 et 2030.

Les actions de prévention

La loi met l'accent sur la perte d'autonomie via notamment la mise en place, dans chaque département, d'une " Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées ". Créée en juillet dernier dans le Puy-de-Dôme, cette structure rassemble des représentants du Conseil départemental, de l'ARS, de l'ANAH, de la CARSAT, du RSI, de la MSA et de Mutualité Puy-de-Dôme.
Après avoir recensé toutes les actions de prévention menées actuellement dans le département, la Conférence des financeurs a arrêté un plan d'actions pour :

  • améliorer l'accès aux équipements et aux aides techniques individuelles favorisant le soutien à domicile, en utilisant notamment les innovations technologiques ;
  • favoriser la mise en œuvre d'actions collectives de prévention de la perte d'autonomie ;
  • soutenir les proches aidant des personnes âgées en perte d'autonomie ;
  • accompagner les projets d'adaptation des logements des personnes âgées en lien avec les dispositifs existants.

S'agissant de la prestation d'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), la loi prévoit la mise en place d'une évaluation multidimensionnelle de la situation et des besoins du bénéficiaire de l'APA ainsi que de ses proches aidants, en vue de définir le plan d'aide le plus adapté et le plus juste possible.

Règlement départemental

Règlement départemental d'Aide Sociale

Vu les articles L 3214-1 du Code général des collectivités territoriales et L 121-3 du Code de l'action sociale et des familles (CASF) : "Le Conseil départemental adopte le règlement départemental d'aide sociale (RDAS) définissant les règles selon lesquelles sont accordées les prestations d'aide sociale relevant du département. Il statue sur l'organisation et le financement des services et des actions sanitaires et sociales qui relèvent de sa compétence."
Le présent règlement adopté par la délibération du Conseil départemental du Puy-de-Dôme du 20 décembre 2011 et modifié par délibération du 13 mars 2017 constitue le document de référence pour les conditions d'octroi des prestations obligatoires et facultatives servies par le département.

Adoption du schéma gérontologique 2017/2021 : vers une nouvelle approche du vieillissement ou comment créer les conditions du "Bien vieillir"

Les politiques publiques ont longtemps cherché à répondre aux défis du vieillissement et de la dépendance par une  réponse médico-sociale particulière et par la création d'allocations spécifiques (APA) visant à solvabiliser la demande des personnes âgées en perte d'autonomie.

La loi « Adaptation de la société au vieillissement » impose de revoir cette approche. Elle met l’accent sur le développement d’une offre accrue et diversifiée de services en cohérence avec l’évolution de la société et sur une nécessaire prévention de façon à mieux prendre en compte le souhait des personnes de rester à domicile le plus longtemps possible.

Le schéma gérontologique, adopté par l’Assemblée départementale du 14 mars 2017, s'inscrit dans cette démarche.

Il traduit l’ambition du Conseil départemental de considérer la politique gérontologique comme un facteur de développement de notre département.

Il s’appuie sur une approche transversale des missions, au-delà de l'aspect médico-social, et implique au maximum les partenaires extérieurs et les représentants des personnes âgées et de leur famille.

La méthode d'élaboration participative de ce schéma, a permis d'obtenir un contenu consensuel, tant sur le bilan de l'ancien schéma et le diagnostic, que sur la détermination des axes stratégiques, orientations et actions à mener.

Réalisé en étroite concertation avec les services de la délégation territoriale de l’ARS, il couvre  l’ensemble des domaines qui peuvent avoir une incidence sur la capacité des personnes âgées à bien vivre leur vieillesse dans notre Département.

La Direction de la Solidarité

Cette direction du Conseil départemental est chargée de la mise en œuvre des politiques gérontologiques et de l'habitat, l'accompagnement des établissements et des services médico-sociaux. Elle s'occupe de l'instruction, de la gestion et du versement des prestations d'aide sociale (APA, PCH..).

Ses objectifs :

  • Proposer des plans d'aide personnalisée à l'autonomie (APA) et des plans de compensation du handicap, en collaboration avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)
  • Effectuer des enquêtes pour les familles d'accueil des personnes âgées ou handicapées.
  • Prévenir les situations de maltraitance et protéger les personnes vulnérables.

Contact

Direction de la Solidarité
04 73 42 24 68

Système d'information de l'Action Sociale

Article mis à jour le 08 septembre 2017