Autonomie des exploitations agricoles

L'élevage : principale activité agricole du Département

L'élevage bovin est majoritaire, il regroupe 6 exploitations sur 10.
Conscient de son poids dans l'activité économique agricole départementale et de son rôle dans la gestion et l'entretien de l'espace, le Conseil départemental soutient les éleveurs du département à travers divers dispositifs.

Sommaire

Un soutien à travers différents financements

L'élevage bovin

L'Etablissement Départemental de l'Élevage (EDE) a pour objet l'identification, l'enregistrement des productions et des performances des animaux, ainsi que l'enregistrement et le contrôle de leur filiation. Il met également en œuvre des programmes de recherche en matière d'élevage, et exécute d'autres actions spécifiques de développement en matière d'élevage.

Le Conseil départemental apporte un soutien à l'EDE à travers une aide au conseil technique sur la conduite du troupeau (bovins lait et bovin viande).

Filière ovine

La filière ovine

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme s'attache depuis plusieurs années à soutenir le développement de la filière ovine dans le département, indispensable notamment à l'entretien et la valorisation de certains espaces en déprise. Il intervient ainsi en soutien à des projets de création ou de développement d'ateliers ovins, par une aide financière aux investissements.

Politique sanitaire départementale

Le Conseil départemental, en partenariat avec le Groupement de Défense Sanitaire qui a pour objet de contribuer à l'amélioration de l'état sanitaire de toutes espèces animales domestiques et le laboratoire Terana, a mis en place une véritable politique en matière de prévention des maladies animales.

Rechercher l'autonomie énergétique

Les enjeux pour l'agriculture départementale :

  • favoriser les économies d'énergie pour alléger les charges des exploitations et les rendre moins dépendantes de facteurs extérieurs ;
  • encourager les initiatives locales de production d'énergie visant à réduire la dépendance énergétique de nos territoires.

Soutenir les exploitations

Un soutien à travers différents financements :

  • Bilan énergétique : il permet de faire le point sur les entrées et sorties d'énergies sur les exploitations et de proposer des actions à mettre en œuvre. A partir de ces bilans, le but est de former des « groupes énergie » dont les exploitations pourront servir d'exemples ;
  • Réglages des moteurs : les mesures et réglages éventuels faits à partir d'un banc d'essai permettent aux exploitants d'optimiser l'utilisation de leur tracteur afin de réduire au maximum sa consommation de carburant. Cette action est coordonnée par la FD CUMA du Puy-de-Dôme ;
  • Aide aux petits investissements : l'aide vise à encourager les agriculteurs à investir dans du matériel permettant d'économiser ou de produire de l'énergie en réduisant sensiblement le temps de retour sur investissement.

Partenariat avec l'agence locale des énergies

Un conseiller technique de l'Aduhme (Agence locale des energies) est mis à disposition des agriculteurs qui souhaitent se renseigner ou monter un projet dans le domaine des énergies (économie ou production d'énergies renouvelables).

Guide des aidesGuide des Aides

Direction de l'Aménagement des Territoires

Article mis à jour le 29 mars 2016