La technique pour les usages numériques des citoyens

Le Très Haut Débit c’est permettre à tous les habitants de l’Auvergne et du Puy-de-Dôme de disposer d’un débit minimum de 8 Mégabits/s d’ici à juillet 2017, date de la fin de la 1ère phase du plan Très Haut Débit.

Sommaire

Le THD sur ma commune

Le très haut débit en trois mots

Dans le Puy-de-Dôme, comme sur les autres départements en Auvergne, l'opération est dans sa 1ère phase de réalisation.

La phase II  a été actée en juillet 2015. Cette étape est axée sur le déploiement de la fibre optiqueOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre pour les particuliers.

Elle se déroule sur une période 4 ans à compter de 2017.

Le Très Haut Débit(THD) c’est la réalisation d’un Réseau d’Initiative Publique (RIP) réalisé à l’échelle de la Région Auvergne en dehors des agglomérations de Clermont-FerrandOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre, Le Puy, Aurillac, Saint-Flour, Moulins, Vichy, Montluçon et Riom.

Le programme se déroule en 3 phases :

  • 2013-2017,
  • 2017-2021,
  • 2021-2025

À l’issue des 3 phases, 214 communes bénéficieront du plan Très Haut Débit. 77,6% de la population sera raccordée en fibre optique si l’on inclut l’agglomération de Clermont-Ferrand et la ville de Riom.

Ce plan comporte un volet consacré aux entreprises, aux lycées, aux collèges, aux établissements de santé afin qu’ils puissent bénéficier d’un accès à la fibre optique dans les plus brefs délais.

Très haut débit, dynamique d'avenir pour nos territoires

Grâce à la connexion très haut débit, Paul peut participer aux défis en ligne lancés par son émission scientifique préférée.

Il ne le sait pas encore mais le goût du challenge ne le quittera jamais, il deviendra un éminent scientifique.

Pour un développement durable du département

Les enjeux liés au numérique et au THD sont au coeur des politiques du Conseil départemental. Comment penser l'aménagement du territoire, les politiques sociales, l'éducation des collégiens, la sécurité des personnes, les transports, la culture, l'environnement, le développement économique, l'open data ... en dehors d'une politique volontariste en la matière ?

Dès septembre 2013, le Conseil départemental, a contribué au financement du Plan THD Auvergne pour le déploiement progressif de la fibre optique dans le Puy-de-Dôme.

Des dynamiques numériques engagées

Les enjeux liés au numérique et au THD sont au cœur des politiques du Conseil départemental.

Agrilocal 63

Ouvre un lien interne dans la fenêtre en coursAgrilocal 63 représente à ce titre l'une des actions les plus emblématiques portées par le Conseil départemental. Dans le respect du code des marchés publics, cette plateforme d'achat en ligne met en relation directe les producteurs locaux et les gestionnaires d'établissements publics.

L'objectif : favoriser le développement des filières courtes et garantir des menus à base de produits frais et saisonniers dans les cantines du département.

Tourisme

Autre champs privilégié d'investigation : le tourisme.Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre
Le Conseil départemental a souhaité favoriser les initiatives permettant de découvrir le Puy-de-Dôme et ses richesses où que l'on se trouve via des applications (soutien à l'application dédiée aux volcans d'Auvergne) cartes interactives sur son site Internet dont la carte des randonnées pour visualiser les multiples parcours de randonnée du départementOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre.

Administration 2.0

Sur le plan administratif, une majorité de procédures sont désormais « dématérialisées ». Progressivement, l'ensemble des demandes d'aide, de subvention, de bourses scolaires, seront proposées en ligne, facilitant le traitement des dossiers par les agents et évitant à chacun les déplacements (énergivores) et les files d'attente.

Les 470 communes du Puy-de-Dôme sont mobilisées pour suivre la même démarche. Elles peuvent s'appuyer sur « Ouvre un lien interne dans la fenêtre en coursWeb63 », un site piloté par le Conseil départemental pour les aider à être plus autonomes dans la création de leur site ou permettre de consulter leur règlement forestier en ligne, sur le site du Département.

Aux services des usagers

  • Le Conseil départemental

le Conseil départemental s'attache à faire évoluer ses pratiques, et passe au web 2.0, davantage de vidéos (les débats des sessions sont systématiquement filmés et retransmis sur le site), les réseaux sociaux (facebook de la Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtrecandidature de la Chaîne des Puys-faille de Limagne au patrimoine mondial de l'UNESCO), les flashs code sur ses sites intra et extranet.

  • Les Archives départementales

Les services, chacun dans leur domaine, contribuent à cette modernisation.
Les Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtreArchives départementales proposent un accès en ligne au registre (indexation).

  • Les routes

La Direction des routes installe un système de géolocalisation dans ses véhicules d'intervention et des webcamsOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre sur certains axes particulièrement sensibles en période hivernale. Ces webcams sont visibles sur une carte interactive sur le site du Conseil départemental et les informations sur l'état des routes et de la circulation sont accessibles et actualisées en permanence, garantissant un dispositif de sécurité routière complémentaire.

  • L'éducation

Dans le domaine scolaire, chaque collège peut s'appuyer sur les ENT. Ces espaces numériques de travail simplifient le transfert des informations entre l'établissement, les familles et les élèves.

  • La culture

La Ouvre un lien interne dans la fenêtre en coursmédiathèque départementale, dont le rôle est de diffuser la culture sur l'ensemble des territoires a été renforcée avec l'embauche de responsables NTIC, chargés du développement numérique et de l'animation au sein des bibliothèques du département. Au-delà de la lecture, ces animations ont pour objectif de familiariser le public à l'usage du numérique et de ses multiples applications.

  • L'action sociale

La lutte contre l'exclusion et la lutte contre l'illettrisme passent aujourd'hui par l'acquisition de ses savoirs nouveaux et en mutation constante. La vocation du Conseil départemental est de garantir l'accès de tous à ses savoirs et de ne pas laisser s'installer un « fossé numérique » entre les habitants des zones urbaines et ceux des zones rurales. Sa réflexion va bien au-delà de l'impact économique lié au THD. Il vise en permanence, l'équité et le maintien du lien social.

THD : vecteur d'équité et de partenariats

Genèse du projet

Première région française couverte à 100 % par le haut débit dès 2009, l'Auvergne poursuit sa révolution numérique.

En 2011, elle est devenue la terre d'expérimentation pour le déploiement du Très Haut Débit et passe aujourd'hui à la vitesse supérieure pour le déploiement sur l'ensemble du territoire auvergnat.

Forts d'un premier partenariat public-privé réussi pour la résorption des zones non desservies par le haut débit, la Région et les quatre Départements, avec le soutien de l'Etat et l'Europe, ont renouvelé l'expérience en associant les 6 communautés d'agglomérations* de l'Auvergne pour engager, dès 2008, les études en vue du déploiement du Très Haut Débit.

L'auvergne confirme son avance L'Auvergne devient la première Région de France à porter la maîtrise d'ouvrage globale (conception, déploiement, exploitation) d'un tel projet en concertation étroite avec l'ensemble des Départements et agglomérations avec lesquels toutes les décisions ont été prises à l'unanimité au sein de l'instance de concertation régionale.

Ce partenariat unique des collectivités territoriales contribue ainsi à construire le nouveau monde numérique de demain, à désenclaver le territoire en offrant, à tous les Auvergnats, les mêmes chances d'accessibilité et de développement. Construit en 3 phases, le déploiement offrira dès 2017 plus de 8Mb/s à 100 % des foyers auvergnats dont 42 % bénéficieront déjà de débits à plus de 100 Mb/s.

Le THD offrira dans un très court terme des possibilités d'innovation plus larges pour les entreprises d'Auvergne, des moyens étendus pour la recherche (e-santé), et une équité pour tous les jeunes Auvergnats avec des moyens modernes (e-éducation).

* Communauté d'agglomération du Bassin d'Aurillac, Clermont Communauté, Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay, Communauté d'agglomération de Montluçon, Communauté d'agglomération de Moulins Communauté, Communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier.

Contacts

Brigitte Goyet :
Tél : 04 73 42 20 58
Ouvre une fenêtre pour envoyer un mailbrigitte.goyetping@puy-de-domepong.fr

Gérard Giraud :
Tél : 04 73 42 20 54
Ouvre une fenêtre pour envoyer un mailgerard.giraudping@puy-de-domepong.fr

Direction général de Aménagement et Développement

Article mis à jour le 01 décembre 2016