Les actualités du Puy-de-Dôme

Environnement

06 décembre 2018

Mieux traiter pour ne pas polluer

Le Satese 63 aide les communes à bien gérer leurs stations d’épuration et préserver l’environnement.

Sommaire

Pour préserver nos cours d’eau, il faut des stations d’épuration performantes, mais aussi des techniciens qui savent les entretenir. Pour aider les communes et les syndicats de communes à bien exploiter leur système de traitement des eaux usées, le Conseil départemental, via son Agence départementale (Adit 63), leur propose l’assistance du Satese 63.
Ses 6 techniciens conseillent 370 communes et font plus de 1 200 visites sur le terrain chaque année pour vérifier le bon état de fonctionnement des installations.

Le Satese 63 organise également, deux fois par an, des formations à destination des agents chargés de l’exploitation des stations. La dernière s’est déroulée, mardi 16 octobre, à Loubeyrat et s’est achevée par la visite de la nouvelle station d’épuration du village. Conçue pour 1 100 équivalents habitants, c’est la station de type « planté de roseaux » la plus grande du département.

Les toilettes ne sont pas une poubelle !

Jeter n’importe quoi dans ses toilettes, ça pollue et ça peut coûter très cher à la collectivité (et donc au contribuable).
Voici une liste des principaux ennemis des stations d’épuration :

• les lingettes nettoyantes, 
• les produits pétroliers (peinture, white spirit, huile), 
• l’eau de javel en grande quantité, 
• les préservatifs, 
• les protections féminines, 
• les cotons tiges, 
• les huiles de friture.

Contact

Satese 63
Tél. : 04 73 98 02 40