Les actualités du Puy-de-Dôme

Culture & Sport

16 décembre 2019

Prix Michel de l’Hospital 2019

En hommage à Michel de l’Hospital, écrivain, juriste et homme politique symbole de tolérance, né à Aigueperse vers 1506, le Département du Puy-de-Dôme attribue un Prix qui porte son nom à un·e jeune docteur·e.

Sommaire

L’édition 2019 récompense une thèse réalisée au sein d’un laboratoire dont les disciplines sont en lien avec les compétences et les actions du Département : archéologie, histoire, aménagement du territoire, géographie, culture, social…).

D’un montant de 4 000 €, il récompense un·e chercheur·se reconnu·e pour son aptitude à la médiation, à la présentation du contexte, des enjeux et des résultats, ses qualités oratoires et son interaction avec le jury.

Le prix 2019, remis par Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, lors d’une cérémonie officielle, récompense Bertrand Noblet, docteur en Histoire au Centre d’Histoire Espaces et Cultures (CHEC), Ecole doctorale des Lettres, Sciences Humaines et Sociales à l'Université d’Auvergne pour sa thèse Modèles et valeurs masculins dans les manuels d’Histoire espagnols (1931-1982).

Les travaux historiques réalisés sur la question des identités genrées dans l’Espagne franquiste ont montré que l’établissement de la dictature, au terme de trois ans de Guerre Civile, a signifié pour les femmes l’abolition des droits conquis durant la Seconde République.
Les recherches de Bertrand Noblet enrichissent l’histoire du genre sous un angle plus rare : les représentations masculines. Originales et novatrices, elles étudient la question des identités masculines dans les manuels scolaires espagnols, de la 2e République à la fin du Franquisme.

Un 2e Prix d’un montant de 1 000 € est attribué à Nolwenn Anier, docteure en Psychologie sociale expérimentale au LAboratoire de Psychologie Sociale et COgnitive (LAPSCO), Ecole doctorale des Lettres, Sciences Humaines et Sociales à l'Université d’Auvergne, pour sa thèse Le rôle des normes culturelles d’intégration dans l’explication des comportements de discrimination : le cas de la laïcité sous la direction des professeurs Serge Guimond et Constantina Badea.