Les actualités du Puy-de-Dôme

Environnement

28 janvier 2020

Le bonheur est dans le pré !

Dans un département comme le Puy-de-Dôme, la transition écologique ne peut pas se penser sans une politique agricole et forestière ambitieuse.

Sommaire

Depuis de nombreuses années, le Conseil départemental agit en faveur d’une gestion équilibrée de nos ressources et d’une agriculture respectueuse des hommes et de la nature. Il souhaite maintenant amplifier ses actions.

Promotion des circuits courts

Pour aider les agriculteurs qui vendent en direct leurs produits, le Conseil départemental a créé Agrilocal 63. Cette plateforme Internet met en relation gratuitement acheteurs publics de la restauration collective et agriculteurs locaux. Les produits sont mis en vente sans intermédiaires et ceci dans le respect des règles de la commande publique. Autre action, le réseau De nos fermes 63 organise, toute l’année, des animations et des marchés mettant en valeur les produits et les savoir-faire locaux au fil des saisons. Vous pouvez également trouver, sur son site Internet, un annuaire interactif de l’ensemble des producteurs locaux du département avec les détails sur leurs points de vente.
Infos sur : denosfermes63.puy-de-dome.frOuvre un lien interne dans la fenêtre en cours

Soutien aux agriculteurs

Une politique active est menée en faveur des agriculteurs qui se lancent dans les circuits courts, notamment la vente directe, et dans les productions de qualité respectueuses de l’environnement. Depuis 2015, 5 000 exploitations ont bénéficié d’aides financières pour plus de 13 350 projets et pour un montant proche de 11,6 M€. Un soutien qui a permis à près de 160 exploitations de se convertir en agriculture biologique, d’aider 114 nouvelles installations agricoles ou encore de soutenir la plantation de plus de 19 km de haies.

Une forêt bien gérée

Des forêts bien entretenues, c’est bon pour la biodiversité et pour le développement des territoires. Le Département accompagne les communautés de communes pour mettre en place des politiques de gestion forestière équilibrées. Il soutient également les projets de chaufferies bois afin de valoriser cette source d’énergie locale et renouvelable. 33 collectivités ont ainsi été soutenues ces dernières années.

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Le Département encourage la réduction du gaspillage alimentaire dans les collèges. Depuis 2015, les restaurants de 11 établissements ont été équipés de selfs collaboratifs. Cette nouvelle organisation permet de rendre les élèves acteurs de leurs repas et se révèle très efficace pour diminuer le gaspillage alimentaire : la quantité d’aliments jetés après les repas est divisée par cinq après l’installation d’un self collaboratif.
En parallèle, le Département soutient les actions d’animations pour sensibiliser les élèves au gaspillage alimentaire. Plus de 30 collèges ont travaillé dans ce sens l’année dernière.