Les actualités du Puy-de-Dôme

Votre collectivité

07 mai 2020

Le Laboratoire TERANA en renfort

Réquisitionné par la Préfecture du Puy-de-Dôme, le laboratoire public d’analyses TERANA est en ordre de marche pour réaliser les tests virologiques (dits PCR) de dépistage du Covid-19. Les équipes viennent ainsi renforcer les moyens des laboratoires de biologie médicale.

Sommaire

La Préfecture du Puy-de-Dôme donne son feu vert

Le 14 avril 2020, la direction de TERANA apprend que son laboratoire est réquisitionné par la Préfecture du Puy-de-Dôme pour « effectuer l’examen de détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR (Polymerase Chain Reaction) ». Les équipes de TERANA s’étaient déjà préparées à cette annonce en travaillant de concert avec l’ARS (Agence Régionale de Santé).

Un partenariat « one Health » avec le CHU de Clermont-Ferrand

Cette mise à disposition n’aurait pas été possible sans la collaboration avec le CHU de Clermont-Ferrand. En effet, la signature d’ une convention de partenariat avec un laboratoire de biologie médicale est la condition obligatoire pour qu’un laboratoire vétérinaire départemental puisse participer officiellement au dispositif de dépistage Covid-19. Signée le 22 avril 2020 par le CHU de Clermont-Ferrand, cette convention permet à TERANA de venir en renfort pour accroître la capacité d’analyses et ainsi accélérer les campagnes de dépistage notamment dans les EHPAD.

« La santé humaine et animale sont interdépendantes c’est ce que met en avant le concept «One health» promu par l’OMS. En tant que laboratoire vétérinaire, nous nous félicitons de collaborer avec les laboratoires de biologie médicale pour veiller, ensemble, à la sécurité sanitaire de nos usagers » explique Sylvain Naulot, directeur général de Terana.

« Nous sommes très heureux de pouvoir participer activement à l’effort national en mettant à contribution nos équipes plus que jamais mobilisées, nos savoir-faire scientifiques et nos équipements performants. Avant même l’annonce de la Préfecture du Puy-de-Dôme, nous commencions déjà à échanger avec le Centre Jean Perrin (Clermont-Fd) pour mettre en place un plan d’action et ainsi être rapidement opérationnels. Nous pouvons réaliser jusqu’à 400 analyses PCR par jour ce qui devrait apporter une aide précieuse aux laboratoires d’analyses médicales si leurs capacités analytiques venaient à être dépassées », se félicite Corinne Chamalet, directrice du laboratoire TERANA Puy-de-Dôme.

400 analyses par jour

Habilité à réaliser des analyses en santé animale, hydrologie et hygiène alimentaire, le laboratoire TERANA entre désormais dans la lutte pour limiter la propagation du Covid-19.

« Nos équipes sont habituées à manier des agents très pathogènes dont certains transmissibles à l’Homme comme le prion, l’agent responsable de la vache folle (ESB) ou encore les salmonelles et la Fièvre Q. Nous sommes équipés pour réaliser des analyses en grande quantité car nous travaillons habituellement pour prévenir des épidémies animales dans les cheptels », précise Hélène Roques, responsable du service santé animale de TERANA Puy-de-Dôme. Et de poursuivre : « Les tests PCR (Polymerase Chain Reaction) vont nous permettre de rechercher le matériel génétique du virus pour détecter sa présence chez un individu suspecté d’être infecté. Ces analyses virologiques, réalisées à partir d’écouvillons nasaux principalement, seront effectuées sur notre site du Puy-de-Dôme, à Lempdes ».

Le laboratoire en ordre de marche

Mais avant de pouvoir passer à l’action, TERANA doit attendre d’être livré en consommables, réactifs et équipements de protection individuelle. Le laboratoire puydômois doit également valider ses process auprès du CHU de Clermont-Ferrand.

« Nous souhaitons être opérationnels pour début mai. Pour cela, nous avons déjà passé commande des kits, indispensables pour réaliser les analyses PCR. Nos équipes du Puy-de-Dôme se sont déjà organisées pour accueillir et analyser les échantillons anonymes que nous livrera le CHU de Clermont-Ferrand », précise Sylvain Naulot, directeur général de TERANA.

TERANA, service public engagé pour la qualité de vie de la population

Créé en 2016, TERANA est un GIP (Groupement d’Intérêt Public) qui regroupe les laboratoires départementaux publics du Cantal, de la Loire, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et du Rhône. Répartis sur quatre sites, les 130 agents réalisent quotidiennement des analyses sur de nombreuses espèces animales, mais également sur l’eau et les denrées alimentaires.

Chaque année, ce ne sont pas moins d’un million et demi d’échantillons analysés par les techniciens TERANA. Objectifs : garantir la sécurité sanitaire et environnementale en prévenant des risques d’épidémies animales, de contaminations alimentaires et de pollution de l’eau. Ainsi, TERANA participe activement à veiller sur la qualité de vie de la population.

Pour un meilleur accompagnement de ses clients agriculteurs, vétérinaires, restaurateurs, hôteliers, communes, industriels et bien d’autres, TERANA propose également ses 60 ans d’expertise en audit et formation sur-mesure (hygiène, gaspillage alimentaire, équilibre nutritionnel, risque légionelles, qualité de l’air en intérieur…).

En chiffres

  • 60 ans d’expertise
  • 5 départements
  • 4 sites
  • 32 000 clients
  • 130 agents
  • 4 domaines d’expertise : santé animale, hygiène alimentaire, métrologie, hydrologie/environnement
  • 1,5 million d’échantillons analysés chaque année
  • 12 programmes d’accréditation COFRAC
  • 10 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel

Contact

TERANA Puy-de-Dôme
Site de Marmilhat
20 rue Aimé Rudel BP 42
63370 Lempdes

04 73 90 10 41

www.labo-terana.frOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre