Les actualités du Puy-de-Dôme

Culture & Sport

18 mai 2020

Murol, un rendez-vous d’artistes en Auvergne

Un riche livre d’art sur les peintres de l’Ecole de Murol vient de paraître : une initiative bienvenue pour (re)découvrir ces artistes qui puisèrent leur inspiration dans les montagnes auvergnates.

Sommaire

Murol, un rendez-vous d’artistes en Auvergne - 1820-1950

Au commencement était Léon Boudal, auvergnat, prêtre de son état et artiste à ses heures. Curé de Murol durant 44 ans (1890-1934), il est la cheville ouvrière de l’Ecole de peinture, sise dans ce bourg du canton de Sancy.

Un cadre propice à l’inspiration

Dans son sillage se fréquentent ou se succèdent entre 1910 et 1940 une cinquantaine de peintres français et étrangers, ayant en partage l’amour des paysages enneigés et une technique héritée de l’impressionnisme et du fauvisme. Pourquoi Murol ? Parce que les spectaculaires panoramas que ce site pittoresque offre aux amateurs de beauté étaient propres à séduire des artistes.

La neige, inspirante muse

Parmi eux, l’on compte :

  • Victor Charreton, le chef de file, qui doit à son œuvre picturale d’avoir reçu la légion d’honneur en 1914.
  • Wladimir de Terlikowski, qui côtoya Modigliani, Vlaminck, Derain… et donna à l’Ecole sa dimension internationale.
  • Mario Pérouse, peintre et illustrateur clermontois.

Les uns et les autres peignent essentiellement le paysage : des bois, des hameaux et des chaumières, des lacs et des torrents, des champs et des jardins… Mais plus encore les variations induites en ce paysage par le climat, notamment par la neige.

Une synthèse richement illustrée

Nul n’était mieux placé que Philippe Auserve pour rendre hommage à ces chantres de la nature auvergnate : il l’avait fait une première fois, en 2000, en fondant à Murol le musée qui leur est consacré. 20 ans après il leur dédie ce bel ouvrage, Murol : un rendez-vous d'artistes en Auvergne, 1820-1950, qui s’intéresse au-delà de l’Ecole proprement dite au rayonnement culturel du bourg.

Philippe Auserve

Philippe Auserve est conservateur au Musée des Peintres de l’École de Murol dont il est à l’origine de la création en 2000. Il préside depuis dix ans l’Académie des Sciences, Belles lettres et Arts de Clermont-Ferrand.

Jusqu’aux années 50, bien vivante était encore la belle histoire des peintres à Murol, en même temps que le village et ses environs demeuraient tels que ceux-ci les avaient connus et aimés.
Ainsi Philippe Auserve, qui a vécu là dès son enfance, a été sensibilisé à cet événement artistique et a considéré qu’il fallait mettre en valeur cet élément important du patrimoine local, et ce d’autant plus que les évolutions de l’art moderne vouaient cette peinture à l’oubli ou au mépris.
Lorsque des circonstances favorables se sont présentées, il s’est employé à la création du Musée de Murol qui a ouvert ses portes en 2000. Il en a depuis assumé les fonctions de conservateur. Par ses soins, chaque année, une exposition avec catalogue a été consacrée à un des artistes ayant fréquenté Murol.
L’établissement a été labellisé Musée de France en 2003. Par ailleurs, de 2010 jusqu’ à ce jour, Philippe Auserve a présidé l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont.

Infos pratiques

Editions de la Flandonnière
45 €