Les actualités du Puy-de-Dôme

Votre collectivité

01 avril 2020

Le Département à vos côtés

Les agents du Conseil départemental du Puy-de-Dôme agissent au quotidien pour affronter cette crise sanitaire à vos côtés.

Sommaire

Le Dispensaire Emile Roux s’engage en faveur des plus précaires

Plusieurs personnels soignants du Conseil départemental sont mobilisés dans la lutte contre la pandémie. À la demande de l’Agence régionale de santé, le dispensaire Emile-Roux, service du Département, participe à la surveillance sanitaire des personnes en situation de précarité sur la métropole clermontoise.

Deux équipes mobiles, constituées de médecins et d’infirmiers, ont été constituées par le dispensaire pour effectuer des visites auprès de toutes les personnes hébergées (en centre d’hébergement d’urgence par exemple) de l’agglomération pour évaluer et identifier les cas de Covid-19. Une troisième équipe officie au sein du Centre d’hébergement spécialisé (ouvert à Clermont-Ferrand à la demande des services de la Préfecture et dont la gestion relève de l’association CeCler avec l’aide de partenaires, comme Solidarité Santé 63, Pharmaciens Humanitaires d’Auvergne et la Société des eaux de Volvic) pour accueillir et soigner les personnes sans-abris ou sans possibilité d’isolement, positives au Covid-19.

Par ailleurs, un dispositif spécifique, validé par le conseil de l’ordre des médecins, organise le repérage et la prise en charge de suspicion ou de cas avéré sur les aires d’accueil des gens du voyage.

Au total, 26 professionnels, dont 19 agents du Conseil départemental sont impliqués dans ce dispositif.

Répartition des effectifs

  • Dispensaire Émile Roux : 3 médecins, 4 infirmiers, 3 personnels administratifs
  • Protection maternelle et infantile : 3 médecins et 4 puéricultrices
  • Maison départementale des personnes handicapées : 1 médecin
  • Direction Autonomie : 1 médecin
  • Personnes volontaires : 4 médecins conseils de l’assurance maladie, 1 médecin de l’inspection académique, 1 médecin ANPAA et 1 infirmière du CHU.

Réception et distribution hebdomadaire de masques

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a été approvisionné, par l'Agence Régionale de Santé, de 18 000 masques destinés aux établissements sociaux et médico-sociaux accueillant des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et des enfants, ainsi qu'aux services d’aide à domicile (ces derniers avaient déjà été dotés de 9 000 masques la semaine dernière).

Grâce à l'entraide et à la solidarité de tous les partenaires, comme l'ADAPEI par exemple, leur distribution rationalisée est en cours dans les établissements par les agents du Département.

Agrilocal

Dès l'annonce de la fermeture des établissements scolaires, les services de restauration des collèges du Département ont été invités à congeler toute la marchandise en stock qui pouvait l'être, et à faire don du reste à des associations caritatives et humanitaires pour bénéficier aux plus démunis.

La même recommandation a été faite aux établissements publics ou privés de restauration collective du réseau Agrilocal qui ont dû fermer à l'annonce du confinement.
Les acheteurs publics et privés toujours en activité (Maisons de Retraite, hôpitaux, foyers...) sont régulièrement sollicités pour continuer de passer leur commande via la plateforme Agrilocal pour soutenir les producteurs locaux et stabiliser les débouchés.

Dons en provenance des collèges

L’ensemble des collèges du Département ont été sollicités pour des dons de blouses, gants, lunettes de protection, charlottes, gel hydro-alcoolique, ainsi que des prêts de plateaux-repas auprès des soignants de leur secteur (CHU, pharmacies, médecins, infirmiers, EHPAD).

A ce jour, une quinzaine de collèges a déjà répondu à cet appel et des agents du Département ont assuré leur livraison.

Quelques chiffres

- 800 agents sont mobilisés dans le cadre des missions prioritaires définies dans le Plan de Continuité d'Activité du Conseil départemental, plan piloté par une cellule de crise qui se réunie tous les jours.

- 100 agents sont sur sites (dispensaire Emile-Roux, laboratoire Terana, les gardiens des bâtiments, des agents des routes et des travailleurs sociaux, uniquement en cas d’urgence).

- Plus de 200 assistantes familiales continuent d’accueillir des enfants.

- Plus de 600 agents continuent leurs missions depuis leur domicile.