Les actualités du Puy-de-Dôme

04 novembre 2019

Surveillance du réseau

Patrouilles 2.0 : elles se font aussi sur tablettes avec un logiciel spécifique. Gain de temps et d’efficacité à la clé !

Sommaire

Exemple au district de Riom

9h : Jean-Pierre Gaurel et Gilles Soalhat attaquent leur patrouille de sécurité, aujourd’hui sur la RD 405, entre Riom et Marsat.
La route est sillonnée, à vitesse réduite. Concentrés, les agents relèvent les dangers potentiels constatés sur la chaussée ou sur ses abords : nids de poules, affaissement des accotements, absence de signalisation à un carrefour...

Une patrouille classique. Sauf que depuis la rentrée, les agents disposent d’une tablette numérique équipée d’un nouveau logiciel, Prism (Patrouillage routier informatisé et suivi de main courante).

« Avec cet outil, on gagne beaucoup de temps, s’enthousiasme Gilles Soalhat. Les photos sont enregistrées automatiquement et les constatations sont immédiatement géolocalisées. » Un véritable plus pour les gestionnaires du réseau routier : quelques clics suffisent pour relever un défaut sur les routes. Ces derniers font l’objet d’un suivi en vue d’un traitement rapide. L’outil permet également de connaître les routes qui ont été surveillées récemment et celles qui doivent l’être. « En fonction du trafic sur une voie, nous effectuons une patrouille tous les 15 jours, tous les mois ou tous les six mois », explique Jean- Pierre Gaurel.
Au fur et à mesure de leur tournée, les deux agents s’arrêtent pour procéder aux constations et prendre des photos. « La géolocalisation va faciliter la tâche des équipes d’intervention », souligne Gilles Soalhat. Les anomalies nécessitant une intervention rapide, comme les objets sur la chaussée, sont traitées directement par les agents.

Actuellement en cours de déploiement sur l’ensemble du département, les tablettes Prism pourront aussi être utilisées pour d’autres missions des services routiers.

Contact

Service exploitation et sécurité
Marine Longuemare
Tél. : 04 73 42 02 08