Les actualités du Puy-de-Dôme

Territoires

11 novembre 2021

L’avenir se prépare aujourd’hui

Elle mêle écologie et aménagement du territoire : la politique foncière des collectivités locales est essentielle pour pérenniser l’activité agricole sur les territoires. Le Département les aide à définir leur stratégie. Exemples avec Condat-en-Combrailles et l’Agglomération Pays d’Issoire...

Sommaire

Condat-en-Combrailles

Un outil de travail fonctionnel pour les agriculteurs

Après de nombreuses études, expertises et une longue concertation avec les propriétaires fonciers et les agriculteurs, Alain Romaneix, maire du village, apprécie de voir aboutir le projet d’aménagement foncier de la commune. « Si nous avons 3 500 ha de surface agricole utile, les parcelles sont souvent trop petites, précise-t-il. Nous en avons recensées plus de 4 500 qui font moins de 0,6 ha ! ».
Avec l’aide du Département, la commune a mené un vaste projet d’aménagement foncier pour regrouper les parcelles. « Il permettra de donner aux agriculteurs un outil de travail plus fonctionnel, avec des exploitations moins dispersées, et de rendre le territoire plus attractif pour les jeunes agriculteurs », souligne l’élu qui tient à insister sur le travail de concertation pour faciliter les échanges de parcelles entre propriétaires.
Et pas question que ces aménagements se fassent au détriment de la biodiversité et des paysages : 13 km de haies supplémentaires vont être créés et des bois, composés de différentes essences de feuillus, vont remplacer des plantations de résineux qui dénotent dans ce paysage de bocage.

Pays d'Issoire

Faciliter la transmission des exploitations

L’Agglomération du Pays d’Issoire vient de faire réaliser un diagnostic foncier. « Notre territoire se caractérise par une agriculture très dynamique et diversifiée », détaille Marie-Françoise Foucault, vice-présidente de l’Agglomération. Le Cézallier est dominé par l’élevage, le val d’Allier par les grandes cultures tandis que le Livradois est plus forestier. Nous avons aussi de la vigne sur Boudes et ses alentours. »
Le diagnostic foncier, réalisé avec l’aide du Département, a permis de mettre en avant la problématique de l’âge élevé des exploitants agricoles. « Sur les 1 000 agriculteurs du Pays d’Issoire, 450 ont plus de 55 ans, souligne Marie-Laure Brevet, animatrice territoriale agricole. A la suite de ce diagnostic, nous entamons un travail de restructuration du parcellaire agricole avec les exploitants afin d’améliorer les structures des exploitations existantes, lutter contre le morcellement et faciliter la reconquête agricole d’espaces en friche. » Cette politique va permettre de pérenniser les exploitations agricoles de ce territoire tout en facilitant l’installation des jeunes.

Contact

Service agriculture et forêt
Nicolas Portas
Tél. : 04 73 42 20 98