Les actualités du Puy-de-Dôme

Culture & Sport

29 octobre 2019

Le Monde au Singulier

La Chapelle des Cordeliers accueille jusqu'au 20 novembre 2019 l'édition clermontoise de l'exposition internationale " Le Monde au Singulier " grâce au soutien apporté par le Département.

Sommaire

Présentation

Saragosse, Bilbao, Venise, Tournai, Lille, Bruxelles, Bastia, Ajaccio, Bordeaux… Clermont-Ferrand : c’est à un voyage que cette exposition doit convier le visiteur. Des horizons divers, des auteurs singuliers, des parcours de vie qui le sont tout autant, mais des cheminements qui tous convergent vers un univers où la créativité fait fi des différences et fait naître des émotions intenses.

Les compétences et les talents qui sont ainsi mis en avant sont ceux de personnes singulières, sans considération de « niveau », jeunes et adultes présentant des troubles importants de la personnalité, parmi lesquels la psychose et l’autisme, ou jeunes et adultes déficients présentant un handicap mental avec troubles associés.

Il s’agit de faire connaître et reconnaître ces oeuvres pour ce qu’elles sont : le produit d’une démarche construite, pensée, confrontée à la matière et aux contraintes qu’elle impose, dans une activité où comme le disait Marcel Duchamp, « L’homme en tant que tel se manifeste comme véritable individu ».

Les Compagnons de Nonette

L’association des Compagnons a été créée voici un peu plus de 2 ans afin de fédérer les parents, tuteurs et amis des résidents de Centre Thérapeutique et de Recherche de Nonette. Elle permet de rompre une forme d’isolement, mais aussi d’oeuvrer en coopération et en soutien aux équipes éducatives et de s'impliquer de façon structurée au niveau de l'établissement et des organismes de tutelle.

Elle est aussi force de proposition : le projet d’exposition « Le Monde au Singulier », en appui sur le travail conduit dans l'atelier peinture et de l’accompagnement journalier du soutien à la création du centre de Nonette, est né de ces collaborations fructueuses.

Les Compagnons s’associent à leur tour à ce périple humaniste et culturel organisé par nos amis espagnols. Ce projet c’est d’abord une idée et une histoire.
Celle de familles aragonaises, réunies au sein de l’association Téadir Aragon, qui ont voulu montrer et démontrer que chacun, quelles que soient ses difficultés, peut trouver dans les arts plastiques un mode d’expression, à la fois outil et objet au service de la construction de soi.
Qui ont voulu également faire des oeuvres ainsi produites un instrument de dialogue entre les jeunes et adultes, leurs familles et ceux qui les accompagnent au quotidien et dans la durée.
Celle ensuite de toutes celles et tous ceux qui à Bruxelles, Tournai, Venise, Bordeaux, Lille… ont fait vivre cette exposition devenue itinérante.

Les Compagnons ont voulu relever ce défi à Clermont-Ferrand, en mobilisant très largement les acteurs locaux afin de donner tout son éclat à une manifestation qui promeut la diversité des talents et des compétences, qui valorise aussi le travail réalisé par les artistes et ceux qui leur permettent de s’ouvrir à cette réalité.