Les actualités du Puy-de-Dôme

Votre collectivité

07 septembre 2020

Un budget de réaction face à la crise

En raison de l’épidémie de Covid-19, le budget primitif 2020 du Conseil départemental a été voté après le confinement, le 3 juillet. Élaboré pendant cette période exceptionnelle, il a fait l’objet d’une concertation très poussée entre les différents groupes politiques de l’Assemblée départementale.

Sommaire

Un budget construit autour de quatre priorités

Aider les plus fragiles

  • Plan de soutien exceptionnel de 2,7 M€ en direction des Ehpad avec le vote d’importants crédits non reconductibles, des aides à l’investissement et une progression des moyens budgétaires.
  • Soutien à la trésorerie des services d’aide à domicile.
  • Avec 72 M€, le budget destiné à la prévention et à la protection de l’enfance connaît une progression sans précédent (+ 16 %).
  • 7 M€ pour le Centre départemental de l’enfance et de la famille.
  • 1,7 M€ pour les établissements du handicap et de l’enfance.

Soutenir les partenaires du Département

  • Maintien des financements en direction des communes et des communautés de communes.
  • Indemnisation exceptionnelle de 350 000 € pour les organisateurs de manifestations ou d’animations culturelles financées par le Département et annulées à cause de l’épidémie.
  • 300 000 € en faveur des familles des collégiens les plus modestes (aide à l’acquisition d’outils numériques, chèques alimentaires).

Relancer l’économie puydômoise de proximité

  • Création d’un fonds spécifique d’aide d’ 1 M€ pour aider les commerçants et les artisans fortement touchés par la crise (en lien avec les chambres consulaires).
  • 1,3 M€ de participation au Fonds régional de relance économique.
  • Les contrats territoriaux de développement durable, à destination des communautés de communes, sont abondés d’ 1 M€ pour soutenir leurs investissements en direction du commerce et de l’artisanat.
  • Engagement de plusieurs travaux de sécurité sur la voirie (montant total de 2,2 M€ ) afin de conforter le secteur des travaux publics.
  • 400 000 € vers les actions de promotion touristique afin de soutenir la filière (dont Auvergne destination volcans).

Récompenser les personnels de « première ligne »

  • 2 M€ en direction des services d’aide à domicile afin de permettre le versement de primes exceptionnelles aux agents fortement impliqués par la crise sanitaire.
  • 1,5 M€ de primes au bénéfice des agents des établissements hébergeant des enfants, des personnes en situation de handicap ou encore des résidences autonomie afin, là aussi, de tenir compte de leur fort engagement durant la crise sanitaire.
  • Prime exceptionnelle pour les agents départementaux qui ont été mobilisés face à la pandémie (distribution de masques, aide aux personnes vulnérables…) dont notamment les assistants familiaux.

Ce qu'il faut retenir