Agenda

Retour à la liste

Visites

Visite/randonnée "Histoire et légendes de Saint-Floret"

Une visite costumée et randonnée pédestre dans le village vigneron : le château, le pont de la vierge, le musée de la vigne et site archéologique du Chastel. Prévoir de bonnes chaussures.
Située le long de la Couze Pavin (un affluent de l’Allier) entre Issoire et Champeix, la pittoresque commune de Saint-Floret est blottie dans un creux entre les rochers, et au pied d’un majestueux château des XIIe et XIIIe siècle. À l’intérieur, une fresque en 13 tableaux raconte la célèbre histoire de Tristan et Yseult. Les couleurs originelles sont admirablement conservées.

Le petit bourg se compose d’un pont médiéval avec un autel, de nombreuses petites rues et de belles maisons en pierres. Le tout, dans un cadre particulièrement fleuri. La commune se situe sur le tracé des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Sur les hauteurs, le site du Chastel est incontournable avec une église datant du XIIe siècle. Elle renferme une vierge polychrome à l’oiseau et des fresques du XIVe siècle ornent le chœur.

Pour entrer dans l’édifice, il faut marcher sur la dalle du sarcophage d’Athon. Ce seigneur de Saint-Floret, au XIVe siècle, voulu ainsi être enterré pour expier sa vie de débauche.
Juste à côté de l’église, on peut apercevoir un impressionnant ossuaire du XIIIe siècle et un cimetière daté de l’époque carolingienne. Particularité unique, les tombes sont creusées dans le rocher. S’ajoutent une grotte des Fées, un autel celte, une source ferrugineuse et de nombreuses légendes…

Mais l’histoire de cette commune de 280 habitants se poursuit jusqu’au XXe siècle. Fin juin 1944, 50 bombes furent larguées par l’aviation nazie au lendemain de combats du Mont-Mouchet. La population a été durablement marquée par ces événements. La reconstruction de la partie en ruine de la commune n’a débuté qu’en 2009. Les gens ne voulaient pas y toucher.