Agenda

Retour à la liste

Théâtre

Le Caméléon : Surexpositions (Patrick Dewaere)

Création 2021 / Compagnie Le souffleur de verre / Artistes associés au Caméléon 2020-2022 / Texte librement inspiré de l'œuvre et de la vie de l'acteur Patrick Dewaere
Né en 1947 dans une famille d’artistes, Patrick Dewaere devient acteur dès son plus jeune âge. Enfant de la balle, il enchaine frénétiquement, pendant plus de trente ans, tournages et spectacles de théâtre. Borderline, toujours à la limite d’un engagement trop personnel et proche de la folie de la folie, sa réputation lui confère cette image d’un artiste au jeu indémodable et capable de tout. Surexpositions (Patrick Dewaere), c’est une saga tragicomique d’un acteur sur le fil, écrite sous la plume de Marion Aubert et jalonnée de clins d’œil innocents et coupables à sa filmographie et à sa vie. Au plateau deux comédiennes et deux comédiens vont révéler une « figure Dewaere », romanesque et tragique.
Comme lors d’un travelling, ils vont cadrer sur des moments clés, saluer certains cinéastes, donner brièvement corps aux grands noms de la famille du cinéma qui ont travaillé avec lui… (et qui, comme toute famille, l’a révélé ou écrasé). La pièce raconte l’anticonformisme d’un homme, questionne les représentations de la masculinité et le rapport homme/femme en revisitant quelques scènes indémodables de ses plus grands films. La pièce sonde le parcours artistique de cet homme, ses choix audacieux, ses « coups de gueule », son esprit Café de la Gare… sa fureur de vivre à la française, son jeu à l’excès tantôt fantasque, inquiétant, tantôt vulnérable ou violent, qui provoque l’adhésion puis l’antipathie.

Texte : Marion Aubert / Mise en scène : Julien Rocha / Avec : Margaux Desailly, Fabrice Gaillard, Johanna Nizard et Cédric Veschambre / Dramaturgie : Emilie Beauvais, Julien Rocha / Scénographie : Clément Dubois, Julien Rocha / Musique : Benjamin Gibert / Création lumière : Nicolas Galland / Régie générale : Clément Breton / Régie son & vidéo : Etienne Arnaud / Costumes : Marie-Fred Fillion / Perruques : Cécile Kretschmar