« La Gauche 63 » propose un Plan départemental 2020 pour une transformation sociale, solidaire et écologique

Fidèles à leurs missions de solidarités humaines et territoriales, les Départements ont un rôle crucial à jouer pour faire face aux conséquences d’une catastrophe sanitaire, sociale et économique. Aujourd’hui, ils doivent être au rendez-vous pour gérer la crise, développer les solidarités et accompagner la reprise des activités avec une attention particulière pour les plus fragiles d’entre nous.

Par nos interventions, nos engagements, nous, les membres du groupe «La Gauche 63» avons rappelé qu’il existe des alternatives au système néolibéral et à son asphyxie budgétaire. Pour ce faire, la volonté politique doit être à la hauteur des objectifs de transformation sociale et de préservation des biens communs et du vivant.

Nos paroles sonnaient justes, quand nous remettions en cause, il y a quelques mois, les choix de Jean-Yves Gouttebel, quant aux décisions de ne pas tenir le vote du budget en décembre 2019 et de « ramasser » son exécutif à seulement 4 Vice-Présidents. Ces choix ont eu pour conséquence, durant le confinement, de dégrader les relations de la collectivité avec nos partenaires et ont montré que le Département n’était pas en capacité de faire face, de façon efficace, à un choc important.

Le plan et les 20 thèmes majeurs, accompagnés de 50 propositions précises, que nous avons construits, sont autant de mesures d’urgence à l’occasion du débat budgétaire pour notre collectivité, qui s’inscrivent dans cet esprit renouvelé de solidarité et de reconstruction.

Ce plan, chiffré au total à 65 millions d’€, est pensé de manière à pallier les impacts directs de la catastrophe sanitaire, à relancer les activités liées aux missions sociales qui sont les nôtres, à soutenir d’autres secteurs comme celui de l’économie locale, tout cela à travers le prisme de la transition écologique.

En prêtant attention aux remontées de terrain qui nous sont faites par les structures partenaires et en s’appuyant sur le travail de chacun de nos membres dans leur commission respective, nous avons pu formuler des propositions concrètes, à propos des compétences prioritaires du Département (Collège, Enfance, Accompagnement des personnes âgées, habitat…), mais également au sujet du personnel de la collectivité et des sujets cruciaux pour l’avenir de notre territoire (mobilités, emploi, économie locale, transition écologique).

Notre plan affiche les pistes de financements suivantes :
- une dotation exceptionnelle de l’Etat, sur les charges qui devraient lui incomber,
- puiser sur notre épargne plus fortement cette année,
- réduire exceptionnellement nos investissements d’environ 20 millions d’€,
- réaliser un emprunt «Covid-19», profitant de taux d’intérêts relativement bas.

Vous pouvez retrouver le plan en intégralité à l’adresse web suivante : issuu.com/lagauche63 ou nous le demander par mail à l’adresse lagauche63@gmail.com.

Les co-président-e-s : Jocelyne Glace Le Gars (Billom), Lionel Gay (Le Sancy)
Les élus du groupe : Valérie Bernard (Clermont-Ferrand 1), Grégory Bonnet - Clémentine Raineau (Saint-Georges-de-Mons), Annie Chevaldonné (Thiers), Gérald Courtadon (Clermont-Ferrand 2), Caroline Dalet (Maringues), Jacky Grand (Billom), Bertrand Pasciuto (Cournon d'Auvergne), Monique Rougier (Lezoux).

Contact

Tél : 04 73 42 25 26
Mail : lagauche63ping@gmailpong.com

Service communication

Article mis à jour le 22 juin 2020