Nous vivons dans un monde où 80% des richesses produites sont accaparées par seulement 1% de la population (Oxfam). Nous habitons une Terre sur laquelle 100 entreprises sont responsables de plus de 70 % des émissions mondiales de carbone (rapport de la carbon disclosiure project). Nous devons faire face à un effondrement de la biodiversité et à un réchauffement global de notre planète qui conduiront à l'horizon 2050 plus de 250 millions de personnes à se déplacer à travers le globe (estimation de l'ONU 2016). Dans ce contexte, il est irresponsable de continuer à croire que le libéralisme économique ou le nationalisme pourrai garantir à l'ensemble des citoyennes et citoyens un avenir soutenable et pacifique. Les politiques menées actuellement en Europe ou en France par les gouvernements successifs exacerbent les inégalités et provoquent d'innombrables écocides. En laissant sciemment la croissance infinie, l'hyper compétitivité et le capitalisme financier diriger nos politiques publiques, les libéraux détruisent les liens qui permettent aux différentes aspirations citoyennes de se regrouper en un projet de société partagé. Solidarité, écologie, partage, coopération, citoyenneté... sont des mots bannis des discours des gouvernements libéraux et sociaux libéraux. Influencés par des lobbys, obnubilés par l'accumulation de capital et la croissance économique, nos dirigeants préfèrent marchandiser les biens communs et notre service public, remettre en question notre protection sociale, attaquer les droits du travail et exploiter le vivant et ses ressources pourtant au bord de la rupture.

C'est parce que nous refusons la complaisance de la majorité départementale envers la politique mortifère du gouvernement et que nous n'acceptons pas les coups portés aux politiques du Département, que les groupes " Divers Gauche 63 " et " Front de Gauche-Gauche Citoyenne " expriment leur souhait de construire avec les élu.e.s qui partagent ces valeurs, une alternative à gauche.

Notre projet est fondé sur le refus des politiques d'austérité, la juste répartition des richesses, la construction d'une économie solidaire, la participation citoyenne, la laïcité et le respect des différences.

Il intègre à tous niveaux de réflexion et d'action la protection de notre environnement.

Ce nouveau groupe, " La Gauche 63 ", est la préfiguration du rassemblement des forces écologistes, solidaires et citoyennes auquel nous aspirons.

Les co-président-e-s: Jocelyne GLACE LE GARS (Billom), Lionel GAY (Le Sancy)

Les élus du groupe : Grégory BONNET (Saint-Georges-de-Mons), Annie CHEVALDONNÉ (Thiers), Caroline DALET (Maringues), Jacky GRAND (Billom), Bertrand PASCIUTO (Cournon d'Auvergne), Clémentine RAINEAU (Saint-Georges-de-Mons), Monique ROUGIER (Lezoux).

Contact

lagauche63ping@gmailpong.com

04 73 42 25 26

Service communication

Article mis à jour le 04 avril 2019