Groupe Socialiste, Radical et Républicain

Priorité à la protection des enfants !

Le Conseil départemental a été reconnu, en 2015, collectivité « chef de file » en matière de politiques sociales et des solidarités. Il accompagne ainsi les hommes et les femmes tout au long de leur vie et ce depuis leur naissance. La protection des enfants fait d’ailleurs partie de nos compétences depuis les premières lois de décentralisation, il y a plus de 35 ans.

Une action qui commence au travers la protection maternelle infantile (PMI). Un service public gratuit qui assure un suivi médical de l’enfant et de sa mère avant et après la naissance. Une action du Département qui se prolonge par la suite avec l’aide sociale à l’enfance (ASE) pour ceux qui rencontrent de très graves difficultés éducatives, psychologiques et/ou sociales.

Or, aujourd’hui plus que jamais, la politique de la protection de l’enfance est un enjeu sociétal. Un sujet sensible qui touche beaucoup de monde. Un sujet difficile avec des situations familiales compliquées et parfois des enfants connaissant des troubles psychologiques de plus en plus aigus.

Dans le Puy-de-Dôme, le Département a fait, depuis longtemps, de cette politique une mission prioritaire. Elle doit absolument le rester !

C’est pourquoi pour 2020, nos orientations budgétaires prévoient la mise en place d’un budget spécifique de près de 72 millions d’euros, soit une progression de 14 % du budget départemental consacré à cette politique.

Concrètement, cette politique se traduira par :

  • une revalorisation salariale des assistants familiaux, ces familles d’accueil qui s’occupent au quotidien de 356 enfants. Depuis trois ans, le Département a d’ailleurs lancé une campagne de recrutement d’assistants familiaux ;
  • un renforcement du service public dédié à la prévention et la protection de l’enfance ainsi qu’au contrôle des établissements ; -
  • une restructuration importante de la pouponnière du Centre départemental de l’enfance et de la famille avec d’une part, sa rénovation et d’autre part, une diversification de la prise en charge et de l’accompagnement des tout-petits.

Nous nous réjouissons finalement de voir que cette politique volontariste se trouve désormais confortée puisque le Puy-de-Dôme va faire partie des 30 Départements qui expérimenteront la stratégie nationale de prévention et protection de l’enfance et ainsi de bénéficier d’un fort appui financier pour son action.

Une réelle opportunité pour valoriser l’action du Département en faveur de l’enfant !

Les élus du groupe : Claude Boilon - Catherine Cuzin (Aigueperse) - Bernard Sauvade (Brassac-les-Mines) - Jean-Yves Gouttebel - Elise Serin (Clermont-Ferrand 5) - Serge Pichot - Eric Gold (Maringues) - Bernadette Troquet - (Les Martres-De-Veyre) Jean-Luc Coupat - Dominique Giron (Les Monts Du Livradois) - Pierrette Daffix-Ray (Saint-Eloy-Les-Mines)

Contact

Tél. : 04 73 42 24 80
Mail : groupesrr63@gmail.com

Service communication

Article mis à jour le 04 mars 2020