3 sujets, 3 thèmes

Zoom sur l’action sociale

En 2017, les dépenses d’aide sociale et d’insertion se sont élevées à 37,43 milliards d’euros en France, près de 304 millions d’euros pour le Puy-de- Dôme. Le poste de dépenses qui s’accroît une nouvelle fois en 2017 concerne la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), augmentation liée au nombre de bénéficiaires en constante progression. Il en va ainsi pour les dépenses d’hébergement des personnes handicapées. Globalement, les aides sociales liées aux personnes en situation de handicap représente presque 83 millions d’€ en 2018 pour le Puy-de-Dôme. Rappelons que la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est un lieu unique d'accueil, d'information, d'accompagnement et de conseil pour les personnes en situation de handicap et leur famille.

Contact :
11 rue Vaucanson à Clermont-Ferrand, tél. : 04 73 74 51 20 ou mdph@mdph63.fr.

Zoom sur les dotations aux collectivités

Alors que le Président de la République a annoncé à plusieurs reprises que les dotations des collectivités resteraient stables en 2018, en affirmant même à la télévision, que « toutes les dotations aux petites communes, toutes, sont maintenues et (…) ne baissent pas d’un centime ». Force est de constater que la réalité est un terrible démenti ! La dotation forfaitaire qui, malgré les coupes de ces dernières années, demeure la principale dotation, est en diminution dans le budget d'une majorité des communes. 22 000 communes voient leur dotation forfaitaire diminuer, et pour certaines de manière très forte ! Dans le Puy-de-Dôme, 232 communes connaissent une baisse ! Le pire c'est que toutes les communes ont déjà voté leur budget 2018 en s'appuyant sur la promesse du Gouvernement qu'il n'y aurait pas de baisse de la DGF. C’est un nouveau coup de massue pour les communes !

Zoom sur le numérique et la téléphonie mobile

La couverture numérique du Puy-de-Dôme est un sujet essentiel pour le développement du territoire, l’Etat devant annoncer les modalités de mise en oeuvre de son plan révélé début 2018 afin de développer une bonne couverture mobile et Internet. 5 000 sites supplémentaires devraient être couverts sur le territoire national d’ici 2022 et doivent faire l’objet de la plus grande attention quant à la détermination des quotas de couverture partagés entre les départements. Le Puy-de-Dôme est en attente forte d’une bonne couverture mobile et Internet, sans pour autant délaisser et occulter certains dysfonctionnements encore trop nombreux de la téléphonie fixe.

Sur ces sujets, comme sur les autres, les élus du groupe Union des Républicains sont attentifs et mobilisés !

Bel été à tous !

Les élus du groupe › Valérie PRUNIER - Michel SAUVADE (Ambert) - Eléonore SZCZEPANIAK - Pierre RIOL (Aubière) - Anne-Marie PICARD - Jean-Paul CUZIN (Beaumont) - Colette BETHUNE - Flavien NEUVY (Cébazat) - Marie-Anne MARCHIS - Jean PONSONNAILLE (Chamalières) - Anne-Marie MALTRAIT - Lionel CHAUVIN (Châtel-Guyon) - Jocelyne BOUQUET - Bertrand BARRAUD (Issoire) - Martine BONY – Jean Marc BOYER (Orcines) - Stéphanie FLORI-DUTOUR - Jean-Philippe PERRET (Riom) - Audrey MANUBY - Lionel MULLER (Saint-Ours-les-Roches)

Service communication

Article mis à jour le 19 juillet 2018