Regards célestes, 18 portraits de "sans visage"

Du 20 octobre au 10 novembre 2018, Charles Rostan expose 18 portraits de "sans visage", une exposition intitulée Regards Célestes. une très belle évocation de la diversité humaine du Puy-de-Dôme vue à travers l'objectif de ce photographe qui révèle les émotions enfouies.

Sommaire

J’ai voulu raconter les « sans visage », ceux l’on ne choisit jamais de montrer : les bannis, les rejetés, ces exilés qu’on ne veut pas voir.

Charles Rostan

Une belle évocation de la diversité humaine.

Regards Célestes est une belle évocation de la diversité humaine du Puy-de-Dôme vue à travers l’objectif de Charles Rostan.
Arrivés d’Afrique, des Balkans, du Maghreb, d’Asie, des quatre coins de l’Europe… ils et elles ont quitté leur pays pour un ailleurs, il y a 60 ans ou récemment. Installés à la campagne ou en ville, ils sont ouvriers, artistes, employés, chefs d’entreprise, sportifs, chercheurs, retraités, en recherche d’emploi…
Photographiés en plongée, tous révèlent des émotions enfouies. Les visiteurs croisent leurs regards. Face au miroir, apparaît l’expression d’une humanité déracinée et déplacée. Debout toujours !

Ouverture au plublic

Scolaires et groupes

Le matin sur réservation.
Renseignement : 04 73 42 20 86

Où voir cette exposition ?

Chapelle des Cordeliers
Place Sugny, 63000 Clermont-Ferrand
Entrée libre : du mardi au dimanche de 13:00 à 19:00
31 octobre et 8 novembre : Nocturnes jusqu'à 22:30

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 12 octobre 2018