Sommaire

Exposition itinérante

Brève histoire de paysage en Occident

Le mot paysage n'apparaît en occident qu'au XVe siècle, en même temps que la notion elle-même dans le vocabulaire de la peinture. Il désigne aussi bien une portion de pays qui s'offre au regard que sa représentation en « image ». Ce sont les peintres italiens et flamands de la Renaissance qui ont codifié la manière de figurer le paysage dans les lois de la perspective : organisation des différents plans, rapport au ciel et à l'horizon... Aujourd'hui le paysage reste toujours une affaire de regard, mais s'ajoute à la contemplation une dynamique spatiale nourrie de communication, de circulation et d 'échanges.
S'appuyant sur des exemples divers, l'exposition montre comment le paysage répond à ce besoin de partage. Pour les uns, c'est un mille feuilles patrimonial où s'empilent des couches d'histoire repérables dans la trace d'anciennes terrasses, dans l'empreinte d'un parcellaire effacé ou la présence d'une ruine. Pour d'autres, c'est un espace qu'on peut démultiplier à l'infini en y introduisant de nouvelles composantes comme les sons, les odeurs, la lumière, donnant libre cours aux sensibilités, aux aspirations ou à la création contemporaine.

Exposition produite par "Voir page 1"

14 panneaux
- Du pays au paysage
- L'invention du paysage
- Tout paysage a son propre horizon
- « Epouvantables beautés »
- Le paysage entre en littérature
- Le paysage ennobli par le cinéma
- Le paysage mémoriel
- Astrologie du paysage
- Paysages sublimés
- Le paysage collectivisé
- Fin de la perspective
- Le paysage comme trace
- Paysage total
- Et le paysage global

Pré-reservation

Vous pouvez grace à ce formulaire pré-réserver cette exposition. Nous vous contacterons ensuite par email pour finaliser la réservation.

Période souhaitée
Contact

Je désire m'inscrire à la Newsletter

* Ces champs sont obligatoires

La réservation définitive ne pourra se faire que lors du contact téléphonique.

Dans la thématique Anthropologie Ethnologie

A l'Aube de l'humanité
Culture de pierre
Généalogie
L'Ile de Pâques et la plume du dieu-oiseau
Les explorateurs
Les origines de l'homme
Mille milliards de races
Petite histoire des prénoms
Sur les traces de Darwin
Tous parents, tous différents
Voyage autour du goût

Dans la thématique Arts plastiques

Art contemporain : la figuration
Calligraphie
Carnets de voyage : mode d'emploi
De la Renaissance à l'art moderne
Hugo Pratt
J'ai dessiné la guerre
L'Art, l'archéologie et le nucléaire
La bande dessinée
La culture urbaine
La peinture et les grands maîtres
Le journal de la Commune
Les mangas

Dans la thématique Litterature

Ah ! l'Amour
Album de jeunesse pour construire l'égalité
Compartiment lecteurs
Conter les mille et une nuits
Contexte nuit
Des albums jeunesse pour construire l'égalité
Ecrivains ou voyageurs
Georges Sand
Hugo Pratt
Il était une fois la littérature russe
Il était une fois les livres
Jardins secrets, jardins publics
Jeunesse non sexiste
L'écho de ma langue
La bande dessinée
Le détective sort ses griffes
Le polar Européen
Le sport collectif
Les grands moments du roman américain
Les livres, c'est bon pour les bébés
Les mangas
Les mots de la gourmandise
Poésie française à travers les siècles
Pour une littérature jeunesse non sexiste
Romans policiers du monde
Science-fiction
Un pas de trop à travers l'apparence

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 17 septembre 2018