Le 2 juillet 2018, le Comité du patrimoine mondial a inscrit la Chaîne des Puys - faille de Limagne comme haut lieu tectonique au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sommaire

La démarche d'inscription

Cette inscription, lancée en janvier 2007 par le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, a mobilisé autour de ce dossier les compétences du territoire : Université pour le volet scientifique, Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne pour la gestion.
Porté par l’État à son plus haut niveau, ce projet a fait l’objet d’une large dynamique locale qui a mobilisé les collectivités territoriales, les entreprises et les prestataires du territoire.

Il s’inscrit dans la continuité de plus de 40 ans d’actions de préservation et de mise en valeur de ce site naturel exceptionnel : création du Parc Naturel régional des Volcans d’Auvergne en 1977, création du site classé en 2000, labellisation du puy de Dôme Grand Site de France en 2008.

L’inscription est accompagnée d’un plan de gestion du site contractualisé avec la Région et l’État et pour lequel une Fondation d’entreprises a également été créée.
Ce plan de gestion vise à préserver et expliquer la valeur universelle exceptionnelle de ce paysage géologique emblématique.

Loin d’être un aboutissement, cette inscription est un défi et une grande responsabilité pour le territoire : protéger et transmettre cet héritage exceptionnel.

Processus d'inscription

Étapes nationales

  • Inscription sur la liste indicative française : liste de sites qui seront susceptibles d’être sélectionnés par l’Etat dans les 5 à 10 années à venir.
  • Sélection : chaque année, après audition par le Comité des biens français du patrimoine mondial, l’État français sélectionne deux sites qui seront présentés devant le Comité du patrimoine mondial, dont au moins un bien naturel ou paysage culturel.

Une trentaine de sites sont en lice sur la liste indicative française, dont certains y figurent depuis 1994. La Chaîne des Puys-faille de Limagne fut présentée pour la première fois en 2010 devant le Comité des biens français du patrimoine mondial, recueillant un avis très favorable.

La sélection nationale relevant ensuite des prérogatives de la Présidence de la République, le dossier a connu un contre temps politique en janvier 2012, le Président Sarkozy ayant alors privilégié les candidatures de la grotte Chauvet et des vignobles de Bourgogne

Étapes internationales

  • Évaluation de 18 mois par des experts de l’UICN (biens naturels) ou de l’ICOMOS (biens culturels) ou de ces deux organisations consultatives pour les biens mixtes. Après une visite de terrain et des études « en chambre » des différents dossiers, le panel de chaque organisation émet des recommandations quant à l’inscription ou pas du site.
  • La décision finale revient au Comité du patrimoine mondial qui peut décider d’inscrire le site, le renvoyer, différer son examen ou ne pas l’inscrire.

Au regard des fortes exigences de l’UNESCO comme de l’élitisme de cette reconnaissance internationale, il n’est pas rare que des sites ne soient pas inscrits au premier examen. Plusieurs sites sont également passés par les étapes de renvoi ou de différé, comme les sites français des Causses et Cévennes, inscrit en 2009 à la suite de deux renvois et l'oeuvre architecturale de Le Corbusier, inscrite en 2016 à la suite d'un renvoi en 2009 et d'un différé en 2011.

La majorité des dossiers renvoyés pour compléments sont parvenus à l’inscription.

Dates clés de la candidature

2007 : Lancement du projet à l'initiative de Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme
2007-2011 : Études de faisabilité, concertation locale et nationale, accords institutionnels
2010-2012 : Rédaction des différents dossiers de candidature, élaboration du plan de gestion et mise en place d'une nouvelle gouvernance
Décembre 2012 : Création de la fondation Chaîne des Puys-faille de Limagne à l'initiative de sept entreprises locales
Janvier 2013 : Sélection des dossiers de la Grotte Chauvet - Pont d'Arc et de la Chaîne des Puys - faille de Limagne par l'État français et dépôt officiel à l'UNESCO
2013 : Évaluation internationale par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)
Juin 2014 : premier passage devant le Comité du patrimoine mondial à Doha, Qatar
Septembre 2014 - fin 2015 : Dialogue approfondi avec l'UICN et accueil d'une mission d'expertise indépendante
Janvier 2016 : Dépôt officiel par l'État français d'un dossier complémentaire
17 juillet 2016 : Consensus du 40e Comité du patrimoine mondial pour reconnaitre le potentiel de Valeur Universelle Exceptionnelle de la Chaîne des Puys - faille de Limagne.
2 juillet 2018 : Inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le bien

La notion de valeur universelle exceptionnelle (VUE) est au cœur de l’inscription au patrimoine mondial. Pour évaluer la VUE d’un site, l’UNESCO a mis en place dix critères : six culturels et quatre naturels. Un bien candidat à l’inscription doit pouvoir répondre à au moins un des dix critères. La qualité du site Chaîne des Puys-faille de Limagne réside dans le critère (vii) à travers ses qualités scéniques mais également dans le critère (viii) de par son originalité géologique et son importance scientifique.

Si la Chaîne des Puys est connue de l’ensemble des Puydômois, ses caractéristiques et les attributs géologiques qui l’entourent demeurent moins familiers.

Ces éléments font pourtant partie intégrante du périmètre du bien et des valeurs qui ont motivé sa candidature.

La Chaîne des Puys

La Chaîne des Puys

80 édifices parfaitement alignés à la faille de Limagne, la Chaîne des Puys s’est formée entre 95 000 et 8 400 ans.

Composée de quelque 80 édifices parfaitement alignés à la faille de Limagne, la Chaîne des Puys s’est formée entre 95 000 et 8 400 ans. Constituée en grande partie de volcans dits monogéniques (formés au cours d’une éruption brève et unique), elle rassemble une exceptionnelle collection de volcans aux formes pures et très peu érodées.

L’originalité de la Chaîne des Puys réside dans sa densité et dans ses laves différenciées qui se traduisent visuellement par les formes variées des puys : les cônes, les dômes et les maars. La variété de ces laves est due à des chambres magmatiques de profondeurs différentes.

La faille de Limagne

Alignée parallèlement à la Chaîne des Puys, la faille s’étend sur près de 30 km de long, et marque la séparation entre la Chaîne des Puys et la plaine de Limagne où se situe la ville de Clermont-Ferrand.

Née il y a environ 35 millions d’années, elle est liée aux mouvements continentaux. En effet, en contrecoup de la formation des Alpes, la croûte terrestre s’est amincie, provoquant alors une vaste série de fissurations et d’effondrements observés dans toute l’Europe de l’Ouest et à laquelle la faille de Limagne appartient. C’est ce que l’on appelle le Rift Ouest-Européen.

Si l’extension ne s’était pas stoppée, la partie supérieure de la croûte se serait totalement déchirée et un océan serait né à la place de l’actuelle plaine de la Limagne.

La Montagne de la Serre

La Montagne de la Serre

La Montagne de la Serre est une coulée de lave répandue dans le fond d’une vallée qui, sous l’effet de la tectonique et de l’érosion, est devenue plateau : on parle alors de relief inversé.

Dominant le village du Crest, la Montagne de la Serre peut notamment s’observer depuis le plateau de Gergovie, autre exemple de relief inversé mais davantage connu pour ses batailles historiques.

Le plateau des Dômes

Le plateau des Dômes

Le plateau des Dômes est un relief qui culmine à 700 mètres au-dessus de la plaine de la Limagne sur lequel sont venus «s’installer» les volcans de la Chaîne des Puys.

Situé entre la faille de Limagne et la vallée de la Sioule, le plateau des Dômes est un relief qui culmine à 700 mètres au-dessus de la plaine de la Limagne et sur lequel sont venus « s’installe r» les volcans de la Chaîne des Puys.

Il s’agit à l’origine d’une chaîne de montagnes appelée chaîne hercynienne dont les plus hauts sommets pouvaient atteindre près de 5 000 mètres d’altitude. Suite à plusieurs centaines de millions d’années d’érosion, cette chaîne s’est aplanie pour façonner le plateau que l’on connaît aujourd’hui.

Suivez l'actu

Suivez les actus de la Chaîne des Puys - faille de la Limagne sur les réseaux sociaux :

Site internet

Visite virtuelle, démarche Unesco, opération globe-trotter, photos, vidéos, agenda des manifestations…

Retrouvez toutes ces informations sur le site Internet de la Chaîne des Puys - faille de Limagne.

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 20 juillet 2020